Netframe introduit sa série sur le futur du travail

Avec ce blog nous avons décidé d'inaugurer des séries de long format qui sont des regards sur le monde du travail et la collaboration au travail.

Pour démarrer, la première série ne parlera pas de technologie et du "future of work". Trop facile. Trop attendu. Nous avons choisi de relier ce que nous faisons à ce qui nous précède, à des questions de société et à ce que nous participons à faire advenir à notre échelle.

C'est une manière de reconnaître une responsabilité trop souvent mise de côté dans la tech : nous sommes responsables du produit que nous développons, de ses usages et de la manière dont son adoption a un impact sur les utilisateurs et leurs manières de travailler. Nous ne sommes pas juste là pour une opportunité Tech. Le monde du travail se transforme sous nos yeux - pour le meilleur et pour le pire - et à Netframe nous souhaitons équiper tous ces métiers en perte de sens pour fonctionner de manière plus horizontale, plus transparente, et aussi plus productive. Plus productive pour éliminer les tâches répétitives absurdes qui polluent notre journée de travail : transférer le même document par mail pour la 10ème fois pour obtenir une validation, répondre à beaucoup de boucles mails qui rebouclent sans cesse mais ne déboucle pas, empiler des listes de suivi de projet.... [On vous a déjà parlé de notre intuition est que 70% des documents Word et Excel d'un poste de travail sont des notes de suivi, des petites listes, des éléments à destination de collègues ?].

Cette première série de 6 articles a été réalisé en lien avec David Lavaud et François Fluhr, que nous remercions.

N'hésitez pas à engager le débat sur twitter @NetframeHQ (ou même si vous n'avez pas froid aux yeux avec @plugpress.)